Argent et finance

La carte grise et l’assurance pour un véhicule de collection

Posséder un véhicule de collection fait partie des rêves de tout passionné d’automobiles. Mais, après acquisition de l’auto, il faut effectuer certaines demandes telles que l’obtention de la carte grise et l’assurance. Il faut d’ailleurs dire que cette démarche pose de nombreuses difficultés à la majorité des nouveaux propriétaires. Généralement, ceux-ci confondent la carte grise de collection et l’assurance auto pour voiture de collection. Cet article vous propose plus d’éclaircissement sur ces deux concepts.

Comment obtenir une carte grise de collection ?

Avant de définir le processus d’obtention de la carte grise, il convient de souligner qu’il n’est pas obligatoire de l’avoir si vous possédez une voiture de collection. Vous pouvez donc choisir de ne pas enclencher la demande d’obtention de cette certification. Par contre, si vous souhaitez l’avoir, il suffit d’en faire la demande auprès de la préfecture de votre localité. Une fois la demande faite et la carte obtenue, la mention « Véhicule de collection » est inscrite dans la catégorie Z de ladite pièce. Vous devez cependant bien vous renseigner avant d’enclencher le proccessus d’obtention de cette certification d’immatriculation, car elle possède certes des avantages, mais également des inconvénients.

Quels sont les avantages et les inconvénients de cette certification d’immatriculation ?

Les avantages de détenir une certification d’immatriculation avec la mention « véhicule de collection » sont nombreux. Contrairement aux cartes grises normales, le contrôle technique périodique des cartes qui portent la mention « Voiture de collection* est de 5 ans. Ensuite, les véhicules de collection qui ont bénéficié d’une immatriculation avant 1960 ne sont plus soumis au contrôle technique depuis 2017. Enfin, il n’existe pas de réglementation sur les autos de collection qui possèdent une certification d’immatriculation de collection. Cela veut dire que ces autos ont libre accès de circulation aussi bien sur le territoire Français qu’en dehors. Cependant, prenez la peine de vérifier que le pays dans lequel vous souhaitez faire un tour avec votre auto figure au recto de la carte verte d’assurance.

Le seul inconvénient de la carte grise de collection est qu’une fois qu’elle est délivrée, il sera difficile de revenir à une carte normale. Par ailleurs, si vous possédez un ancien véhicule dont vous avez égaré les pièces, opter pour une carte grise de collection peut être une excellente alternative.

L’assurance pour un véhicule de collection

Souvent, les nouveaux propriétaires de ces perles rares pensent que l’assurance collection est plus onéreuse qu’une assurance pour un véhicule classique. Généralement, les modèles de collection sont plus chers. Cela fait que les propriétaires prennent plus des précautions pour ne pas exposer leur auto au sinistre. Tous ces détails sont alors pris en compte lors de la proposition des garanties par les compagnies d’assurances. Toutefois, souscrire à une assurance auto de collection est régie par certaines normes établies pars les assureurs. ‘abord, l’assurance collection n’est pas ouverte aux nouveaux conducteurs. Il en est de mème pour les assurés ayant eu un sinistre au cours des deux dernières années. Aussi, la voiture de collection assurée ne doit sortir que pour des évènements spéciaux (weekend, rassemblement de passionnés).

Notre sélection d'articles